Comment améliorer la trésorerie de sa petite entreprise ?

Comment améliorer la trésorerie de sa petite entreprise ?

juillet 14, 2021 0 Par admin

Que vous veniez de monter votre entreprise ou que vous souhaitiez juste optimiser vos finances, vous devez savoir comment gérer votre trésorerie. Cela vous permettra non seulement de garder un œil sur les sommes disponibles, mais aussi d’éviter une éventuelle faillite. Voici donc quelques conseils pour maintenir une bonne trésorerie.

Zoom sur la trésorerie d’entreprise

La trésorerie de votre entreprise se résume à la somme totale dont vous disposez pour faire des profits plus tard. Elle comprend non seulement le solde de trésorerie que vous avez en banque, mais aussi les fonds propres que vous gardez dans la caisse. Il arrive que la trésorerie soit en déficit suite à un gros investissement ou suite à des difficultés financières. L’une des solutions de financement possibles serait alors d’amoindrir le besoin en fonds de roulement afin d’éviter de tomber dans la faillite et de maintenir un équilibre financier. En trouvant comment améliorer sa trésorerie, c’est-à-dire en gérant les écarts entre le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement, la sécurité des comptes sera donc assurée à long terme.

Quelques astuces pour optimiser sa trésorerie

Revoir les termes de négociation avec les fournisseurs

Pour obtenir plus de marge en termes de temps de production, vous pouvez discuter avec vos fournisseurs afin de rallonger les délais de paiement. Parfois, le règlement de la totalité de la somme à l’échéance est même accordé. Le mode de règlement peut aussi influencer grandement sur le délai de paiement. Privilégiez plutôt les règlements par chèque aux virements bancaires car ceux-ci prennent quelques jours en plus avant d’être effectifs.

Optimiser les créances clients

L’objectif principal est d’acquérir les créances des clients dans les plus brefs délais. C’est pourquoi une relance systématique est parfois de mise. Vous ne devez surtout pas hésiter à vous défaire des mauvais payeurs. Une autre alternative serait également d’augmenter le montant des acomptes pour pouvoir approvisionner les fonds de trésorerie. Il est aussi possible de raccourcir les échéances, et par conséquent l’actif circulant. Par ailleurs, certaines entreprises font aussi appel à des organismes appelés « factor » pour procéder à un affacturage. Cela consiste à confier les financements de ses factures à ces organismes pour compenser les retards de paiement et les dettes financières.

Améliorer la gestion des stocks

D’une autre part, vous pouvez aussi vous concentrer sur la rotation de vos stocks. En effet, vous pouvez les optimiser en les réduisant afin de mieux satisfaire les besoins des clients. Par la même occasion, cela vous permettra de disposer de plus d’argent au lieu de l’immobiliser dans vote magasin de stockage. La valeur de l’actif circulant diminuera donc, ainsi que le besoin en fond de roulement. 

Prévoir les dépenses futures

Pour garder un contrôle sur la trésorerie et la situation financière de votre entreprise, vous devez établir un bilan comptable régulièrement, notamment des ratios financiers. De cette manière, il sera possible d’identifier à temps un problème de trésorerie et de prendre les actions correctives convenables. Des outils de gestion comme un tableau de bord de trésorerie seront alors indispensables pour établir les prévisions des évolutions de votre trésorerie, que cela concerne le budget prévisionnel ou les encaissements à venir.