Vie quotidienne

Assurance moto-cross non homologué : Ce qu’il faut savoir

La moto-cross est un type de véhicule un peu particulier dont l’utilisation est restreinte en zone urbaine, car ne s’utilise qu’à des endroits peu fréquentés par l’Homme. Son utilisation est régie par certaines règles, dont celle selon laquelle elle doit impérativement être assurée et ne doit pas circuler sur la voie publique. Par ailleurs, elle peut circuler sur la voie publique à condition d’être couverte par une formule d’assurance bien garnie (assurance tout risque).

Les formules d’assurances pour une moto-cross non homologuée

Afin de profiter pleinement de votre moto-cross, il est impératif pour vous de la couvrir par une assurance, car tout véhicule à moteur doit absolument être assuré.

.

Assurance aux tiers

Cette assurance correspond aux personnes qui ne pratique pas de sports extrêmes avec leur moto-cross. Vous pouvez par exemple l’utiliser pour une randonnée en forêt ou sur les sentiers peu fréquentés, elle vous permet de couvrir les petits accidents de parcours notamment la responsabilité civile.

Assurance tout risque

Elle est idéale pour les adeptes des sports à haut risque. Cette assurance va couvrir les dégâts subis par les tiers et vous aussi. Elle vous indemnise en cas de destruction, de vol, … de votre véhicule.

Le montant de l’assurance moto-cross est compris entre 50 et 300 euros.

Sanctions encourus lors de la conduite d’une moto non homologué

N’étant pas interdit d’utilisation, c’est à vous d’en faire bon usage. Veuillez juste respecter les règles définies à cet effet, car le seul risque véritable ce cet engin est l’accident.

Au cas où vous ferez abstractions des règles en vigueur, pensez au fait que vous pourrez être sanctionné en payant une amende d’un montant de 3750 euros selon l’article 324-2 du code de la route et des condamnations supplémentaires, à savoir la confiscation votre permis de conduire, on pourrait vous obliger à faire un stage de d’apprentissage de la sécurité routière, vous imposer des travaux d’intérêts généraux ou même de révoquer votre permit de conduire.

Lire aussi  Simulation crédit immobilier Boursorama

Les restrictions d’une moto-cross

À moins d’être couvert par une assurance tout risque, il est absolument défendu de rouler sur la voie publique à dos d’une moto non homologuée. En cas de non-conformité aux règles établies, vous encourez à de lourdes sanctions donc une amende, voire même la saisie de votre véhicule. Vous pourrez voir votre permis de conduire vous être retiré pour mauvaise conduite.

Engagement pour conduire une moto non homologuée

Hormis le fait de disposer d’un permis de conduire et d’être assuré, il existe également des engagements à respecter par les motards notamment celui d’appartenir à un club de moto-cross agrémenté par la Fédération Française de Motocyclistes (FFM), posséder une licence d’utilisation d’une moto-cross délivrée par votre club, détenir un permis d’utilisation des motos au-delà de 125 cc et d’avoir en sa possession un Certificat d’Aptitude aux sports Motocyclistes (CASM) pour des moto-cross excédant 125 cc.

Age requis pour faire du moto-cross

La particularité du moto-cross réside dans le fait qu’elle peut être pratiquée par des personnes âgées d’au moins 6 ans. Le type de calibre autorisé à conduire dépend de l’âge.

  • Une cylindré d’au plus 60 cc est recommandé pour les enfants en bas âge de 6 à 9 ans
  • Celle de 80 cc pour ceux âgé de 10 à 14 ans
  • Les adolescents de 10 à 14 ans peuvent rouler une grosse cylindré de 125 cc
  • Les plus de 16 ans ont le libre choix de rouler ce qu’ils veulent.

Autres articles:Vie quotidienne